Nouveauté

Union Pour Louveciennes - Liste d'union de la droite et du centre

Une équipe, une éthique, un projet

vendredi 16 janvier 2015

Et les partis politiques dans tout ça ?

A l'occasion des élections municipales des 1er et 8 février 2015, notre liste a sollicité l'investiture de l'UMP, de l'UDI et du MoDem.

Lors des élections de mars 2014, nous n'avions pas souhaité politiser le débat, qui devait selon nous être consacré exclusivement à l'intérêt de Louveciennes.

C'était aussi la position de l'UMP et de l'UDI qui n'avaient donné l'investiture à aucune liste en mars 2014.

Mais certains de nos soutiens, de sensibilité proche de l'une ou l'autre de ces formations politiques de la droite et du centre, avaient été troublés par le soutien affiché de certaines personnalités politiques de l'UMP à une liste concurrente.

Nous persistons à penser que le débat municipal doit rester municipal et nous ne souhaitons pas sa politisation.

Toutefois, nous n'avons rien à cacher.

Sur notre liste d'union, figurent 5 Louveciennois membres de l'UMP, 3 de l'UDI et 1 du MoDEM. Mais notre liste est avant tout une liste d'union pour Louveciennes. Ainsi, les 20 autres candidats n'ont pas d'étiquette politique particulière.

Pour les élections municipales de 2015, sans avoir l'intention d'en faire un argument de campagne, nous avons néanmoins sollicité l'investiture de l'UMP, de l'UDI et du MoDem.

Car, à la suite de l'annulation des élections et des procédés déloyaux et illégaux employés par nos adversaires, il nous paraissait important, dans un esprit de rassemblement, que ces formations politiques fassent le choix des valeurs que nous défendons : l'éthique, le respect des lois de la République et le respect des "règles du jeu" déterminées par le code électoral notamment.

Par ailleurs, le bilan d'André Vanhollebeke (2001-2014) et le projet que nous portons sont en parfaite osmose avec les valeurs de la droite et du centre.

Nous avons obtenu spontanément l'investiture de l'UDI et du MoDem.

Nous pensions obtenir aussi celle de l'UMP mais les choses n'en ont pas été ainsi, pour les raisons qui suivent.

En réalité, alors qu'une commission d'investiture se réunit normalement pour entendre les candidats présenter le projet qu'ils portent pour leur commune, l'UMP a préféré agir sans aucune transparence et sans aucun débat. 

De manière très étonnante, c'est son bureau départemental (c'est à dire la réunion de quelques personnes autour d'une table) qui a décidé de donner l'investiture à une liste concurrente de la nôtre, alors que seul est compétent le comité départemental (assemblée constituée de militants élus par leurs pairs qui constitue le "parlement" du parti).

Il semble que des considérations de politique politicienne l'aient emporté malheureusement sur l'intérêt de notre commune.

Nous pensons qu'un projet municipal devrait toujours l'emporter sur tout autre intérêt.

Nous considérons ce procédé irrégulier et c'est l'objet de la lettre que les 5 candidats de notre liste adhérents de l'UMP ont adressée à la Présidente de la Fédération UMP des Yvelines, Valérie Pecresse, et au Président de l'UMP, Nicolas Sarkozy.

Nous continuerons à mener campagne à Louveciennes et pour Louveciennes. Toutefois, nous trouvons dommageable que, à la suite des irrégularités ayant entaché le scrutin de mars, d'autres irrégularités, cette fois internes à l'UMP, soient encore commises.

Les adhérents de l'UMP candidats sur la liste Union pour Louveciennes ne se reconnaissent nullement dans ce genre de procédés.

Il était important qu'ils le dénoncent.

Nous souhaitions vous apporter cette clarification afin de lever toute ambiguité éventuelle sur notre positionnement qui est et demeure fidèle à nos convictions.



Aucun commentaire :

Publier un commentaire